top of page
thumbnail_Musiques_Ad_Lib_-_Télégramme_-

Frédéric Lagarde

Premier Prix du CNSMD de Paris & lauréat de dix concours internationaux, Frédéric Lagarde est cité dans la presse parmi les pianistes français les plus talentueux de sa génération.

 

Musicien éclectique, musicologue, il aborde tous les répertoires, s’attachant notamment à mettre en lumière des auteurs méconnus & les créateurs de son temps. De nombreux compositeurs (dont Olivier Messiaen, à Londres, Paris, au Festival d’Avignon...) l’ont sollicité pour interpréter leurs œuvres.

Frédéric Lagarde s’est produit comme soliste ou chambriste sur de grandes scènes internationales : Théâtre des Champs-Elysées à Paris, New York (Carnegie Hall), Londres (Queen Elizabeth Hall), Vienne (Musikverein), Prague (Philharmonie), Tokyo (Opéra), Osaka, Pékin, Shanghaï, Rio, Sao Paulo, Montréal, Istanbul…

 

Il est également invité des festivals français : « Folle Journée » à Nantes & en région, « Pablo Casals » à Prades, Radio-France à Montpellier, Besançon, Les Arcs, « Présences » à Radio-France, Orangerie de Sceaux, Rencontres Musicales de Haute-Provence...

 

Il partage la scène avec des partenaires musiciens tels que Jean‑Guihen Queyras, Michel Lethiec, Marc Coppey,  Juliette Hurel, David Walter, Laurent Naouri… & également extra-musicaux (au sein de spectacles alliant musique & autres disciplines), tels que l’astrophysicien Hubert Reeves, le spationaute Jean-Loup Chrétien, le philosophe-méditant Fabrice Midal, la comédienne Marie-Christine Barrault, la journaliste Elodie Fondacci...

 

Il est soliste de nombreuses formations – orchestres symphoniques de Lisbonne, Porto, Cannes, Orchestre National d’Ukraine, T U de Wien, Orchestre de la Garde Républicaine, « Classica » de Moscou… Ses enregistrements (Naxos, Mirare, Alpha…), consacrés à Dvorak, Beethoven, Vierne, Sibelius, Martinù... ont reçu plusieurs « Choc » du Monde de la Musique, « Diapasons d’Or » et « Événement » Télérama. 

 

Professeur de piano et musique de chambre à la Ville de Paris, au Pôle Supérieur de Musique de Dijon-Bourgogne Franche-Comté, & donnant des master-classes en France, République Tchèque (Conservatoire de Prague), Canada (Banff Center of the Arts), Malaisie (Kuala Lumpur), Brésil (Université de Sao Paulo)..., Frédéric Lagarde est membre du jury des concours internationaux: San Sebastian (Espagne), Euro-Asian (Kuala Lumpur), V Novak (République Tchèque), Rovere d’Oro (Italie)...

 

Il est directeur artistique de plusieurs festivals (« Classicaval » à Val d’Isère, « Musiques Ad Lib », qu'il préside, en Finistère, « Les Harmonies » en Morbihan, « Rencontres Musicales de Haute-Provence »…). 

Frédéric Lagarde est également auteur de la pièce de théâtre musicale « Lettre (d’excuses) à Elise », en collaboration avec Gaëlle Le Breton & la comédienne, autrice & réalisatrice Sylvie Loeillet & collabore à l'écriture de deux nouvelles créations.

Professeur d’histoire de la musique et d’analyse musicale, il est enfin conférencier, notamment pour le compte de l’Université Populaire Averroès de Bondy (Seine-Saint-Denis), où depuis 2017 il assure un concert/conférence chaque mois.

Gaëlle Le Breton

Carantécoise d’ascendance (résidant depuis l’enfance & à chaque occasion de liberté au Verger, 16 rue Laënnec, au bourg, anciennement Tachen Braz, de la famille Rolland-Le Breton), mais aussi de cœur, c’est en Europe & aux États-Unis que Gaëlle Le Breton exerce depuis 30 ans sa double fonction d’avocate/juriste & de musicienne.

 

Parallèlement à sa carrière de juriste européenne dans des grands cabinets internationaux & au sein de l’administration française, Gaëlle Le Breton est poly-instrumentiste depuis son plus jeune âge, membre de nombreuses formations musicales depuis 1990, a proposé des centaines de concerts en Europe (Bataclan, New Morning, etc. à Paris, The Bank, à Bruxelles, etc.) & aux États-Unis (Elbow Room, Bitter End, Baggot In, etc. à New York), fondé plusieurs groupes, dont en dernier lieu, les groupes Pulse Paris Project & Ad Lib Septet, a été élue "Meilleure Bassiste" du festival international Emergenza (édition 2018), & a rejoint les pupitres alto & ténor des exigeants chœurs Calligrammes, Chœur de Paris I & Chœur de Pierre, avec lesquels elle s’est produite à l’Olympia, au Palais des Congrès, en l’Eglise de la Madeleine, au Grand Amphithéâtre de La Sorbonne, etc. à Paris, & lors du festival des « Nuits musicales en Armagnac », etc.

Gaëlle Le Breton est également autrice de la fantaisie musico-théâtrale « Lettre (d’excuses) à Elise », créée en 2023, en collaboration avec la comédienne, autrice & réalisatrice Sylvie Loeillet & Frédéric Lagarde, & collabore à l'écriture de deux nouvelles créations.

A la croisée de ses centres d’intérêts, Gaëlle Le Breton met en outre au service de sa passion ses capacités d’organisation & d’administration juridique, en présidant diverses associations artistiques. Elle est ainsi notamment membre fondatrice & fut présidente de l’association Yellow Brick Theater, productrice de comédies musicales à Paris depuis 2011, en association avec des artistes tel qu’Alan Gampel, membre fondatrice & présidente de l’association L’art de la fugue depuis 2013, administrant Armonia, le Chœur de Massillon, & de nombreux ateliers de chant choral, dirigés par Vincent de Rooster.

Gaëlle Le Breton est co-organisatrice & trésorière de l’association Printemps Musical à Carantec & en pays de Morlaix, cadre du Festival « Musiques Ad Lib ».

bottom of page